Publié dans Non classé, Organisation Quotidienne

Notre défi Zéro Déchet, Minimalisme.

Lorsque je me suis retrouvée Maman Solo, j’ai ressenti une espèce de renaissance. Un nouveau départ s’offrait à moi. J’ai retrouvé comme un goût de liberté. J’ai toujours été sensibilisée par l’écologie, le respect de notre planète. J’avais adopté certains gestes écologiques mais sans jamais vraiment pousser le sujet plus loin, certainement par épuisement de la situation dans laquelle j’étais…Me retrouver seule avec M&M était justement l’occasion de vérifier jusqu’où j’étais capable d’aller dans un défi Zéro Déchet-Minimalisme.

Photo de Pixabay sur Pexels.com

Pour commencer, comme à chaque fois que je m’intéresse sur un sujet, j’ai lu beaucoup de livres sur le zéro déchet et le minimalisme. Deux livres m’ont d’ailleurs particulièrement marqués et confortés sur le défi que je voulais relevé :

1/ Des gestes simples à la portée de tout le monde.

Voici une liste de gestes simples à adopter au quotidien pour débuter. Pour notre part, quasi tout faisait déjà parti de nos habitudes.

  • Coller un ‘STOP PUB’ sur sa boîtes aux lettres (Adieu les prospectus, perso, ils finissaient direct à la poubelle donc autant les refuser). Et pour information, vous pouvez normalement, vous procurer un autocollant ‘Stop Pub’ auprès de votre Mairie.
  • Récupérer le papier pour en faire du brouillon, des activités manuelles… Chose que je fais à mon travail, au lieu de jeter, je récupère les feuilles imprimées que sur une face pour en faire du brouillon.
  • Recycler : Verre, Piles, Ampoules, Cartouches d’encre…etc. Que ce soit à la maison ou au travail, j’ai mis à disposition des bacs dans lesquels nous disposons tout ce qui se recycle, et comme dans mon village nous avons une Cabane Récup, je dépose le tout à l’occasion.
  • Privilégier les trajets à pied ou en vélo plutôt que la voiture.
  • Débrancher les appareils quand ils ne sont pas utilisés.
  • Ne plus utiliser de lingettes jetables, de sopalin ou coton démaquillant mais utiliser des chiffons en tissus, des torchons, des carrés de coton lavables.
  • Le vinaigre blanc est devenu mon meilleur ami pour entretenir les surfaces (Pour en savoir plus : Cliquez ici)
  • Utiliser de la pierre d’alun comme déodorant (mais aussi pour cicatriser, soulager les piqûres de moustique…)
Photo de rawpixel.com sur Pexels.com

2/ Des gestes un peu plus poussés…

Dans un second temps, j’ai voulu voir jusqu’où j’étais capable d’aller dans ma conquête du Zéro Déchet-Minimalisme. J’ai mis d’autres choses en place.

  • Organiser des courses quasi Zéro Déchets : Je me suis procurée des ‘sacs à vrac’, des paniers en osier…Pour éviter les emballages des grands industriels, je faisais mes courses directement chez le petit producteur. Pour faciliter ce système,, je suis passée par une ruche (La Ruche qui dit Oui). Il y en a justement une qui livre sur le chemin de mon travail donc parfait pour récupérer mon panier sans contrainte et perte de temps. Pour le reste, si emballage ou contenant il y a, je privilégie le verre car il se recycle à l’infini.
  • Savon et Shampoing solide. Pour éviter les emballages et les produits chimiques, j’ai testé le shampoing solide. Je n’étais pas convaincu au début mais j’en ai trouvé un qui me correspond tout à fait. Il faut par contre un temps d’adaptation pour les cheveux.
  • Remplacer le coton tige par un Oriculi.
  • L’Huile de Coco est devenu mon meilleur ami pour hydrater ma peau et mes cheveux (il a aussi d’autre propriétés dont je parlerai plus tard).
  • Troc/Vente ou Achat de produits d’occasion. Les points positifs sont les économies mais aussi le rapprochement entre les gens. J’ai rencontré des personnes formidables grace aux échanges. La dernière fois j’ai troqué un jouet bébé contre des vêtements pour Grand M.
  • Adieu les gâteaux industriels, Bonjour les gâteaux homemade. Et franchement cela ne me demande pas beaucoup de temps. Grosso modo 5 minutes pour faire la pâte et 15 minutes de cuisson. 1 Cake qui fait 1 semaine de goûter pour M&M.
  • Tchao les dosettes de café et vive la cafetière italienne. Bien entendu, café, acheté moulu, en vrac donc 0 déchet. Et en plus de cela, le marc de café se récupère pour nourrir les plantes et déboucher les canalisations.
  • Fabriquer ma lessive (cliquer ici pour la recette)
  • Utiliser du savon de marseille à la place du liquide vaisselle.

Toutes ces habitudes, je les ai acquises au fur et à mesure. Lorsque l’une devenait routine, je passais à un autre objectif. Je pense que c’est la meilleur manière de procéder afin de ne pas se sentir dépasser.

Bien qu’à aujourd’hui j’ai du mettre certains points atteints en stand by et ce pour des changements dans ma vie, je suis fière d’en être arrivée à ce stade.

Et vous quelles sont vos habitudes écolos, Zéro Déchet… ?

Un commentaire sur « Notre défi Zéro Déchet, Minimalisme. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s